Dans le but de soutenir les artistes, les entreprises bénéficient de déductions fiscales pour l’achat d’oeuvres d’Art.

Aux termes de l’article 238bis AB du Code Général des Impôts, les entreprises qui achètent des œuvres d’artistes vivants bénéficient de dispositions fiscales avantageuses.

Ainsi, les entreprises peuvent se constituer une collection d’art contemporain, embellir leurs salles d’attentes et halls et faire des économies sur leurs impôts.

Pour les œuvres dont le prix d’acquisition est inférieur à 5000 € hors taxes, les entreprises et professions libérales peuvent déduire le prix d’achat du résultat de l’exercice d’acquisition et des 4 années suivantes par fractions égales. Ce bénéfice est accordé à la condition que les œuvres soient exposées à titre gratuit dans un lieu « accessible au public, aux clients et/ou aux salariés de l’entreprise, à l’exclusion des bureaux personnels ».

Mécénat